Celles, du 19 au 26 juin 2022  :
le 98ème pèlerinage à Saint Christophe

 

Le pèlerinage à St Christophe se dérouelra cette année du 19 au 26 juin.

En dehors des deux eucharisties dominicales à 10h30, nous aurons
la messe solennelle d’ouverture  le 19 juin  à 16h et
la messe de clôture le 26 juin à 16 h.
Durant la semaine, la messe se déroule tous les jours à 9h.

Pendant la messe, nous prierons pour les pèlerins  ; et en fin de messe, le célébrant procèdera à la bénédiction des pèlerins, la vénération de la relique St Christophe et la bénédiction des pèleriins.

Il y a également possibilité de bénir les pèlerins et leur voiture
tous  les dimanches après la messe de 10h30 et
tous les  jeudis après la messe de 9h, célébrée pour les membres de la confrérie (excepté en cas de funérailles).

Attention : en juillet et août, la messe se dit un dimanche sur deux ; vérifiez les dates de messes.

 

Lorsqu’il se met en route vers St Christophe, le pèlerin vient à la rencontre de Jésus et prend conscience qu’il doit tout mettre en œuvre pour rouler prudemment et en condition idéale pour conduire, en respectant le code de la route. Il veillera également à être détendu, fair-play et serviable.
 

Bon pèlerinage St Christophe à tous !

Saint Christophe à Celles :
un culte séculaire

Saint Christophe est vénéré à Celles depuis de nombreux siècles.


Une chapelle, placée sous la direction d’un moine, existait déjà en 1182.

En 1482, on trouve trace de St Christophe comme patron.

Une nouvelle église est construite en 1502 et sera agrandie au fil des siècles, pour être reconstruite (à l’exception de la tour) en 1906.

Des archives nous apprennent " que le mercredi 30 janvier 1723 ont chantera une messe pour les confrères de St Christophe ".

 

Deux siècles plus tard, le 5 août 1923, à la demande de Félix van der Kerckove, le doyen Beuze constitue une confrérie en l’honneur de St Christophe, où peuvent s’inscrire les automobilistes, les voyageurs à moto et  à vélo, ainsi que ceux qui servent le saint contre les maladies et les souffrances des mères et des enfants.
 

A partir de 1924, un pèlerinage est organisé le dimanche qui précède le 25 juillet, avec une messe solennelle à 11 heures suivie d'une bénédiction et du défilé des vélos, motos, voitures et camions (une centaine au total). 

Leur nombre augmentant rapidement, le pèlerinage se déroule à présent en 8 jours.

En 1956, il est déplacé aux deux derniers dimanches de juin

 

Si l’affluence, aujourd’hui, n’est plus aussi importante qu’il y a 20 ans (deux milliers de voitures sur la semaine !), les membres de la confrérie sont encore près de 900 à venir vénérer St Christophe durant la semaine de pèlerinage pour se protéger des dangers de la route.
 

La devise du pèlerinage est « Regarde Saint Christophe et pars rassuré(e) »
 

La confrérie Saint Christophe
1, rue de la Feuillerie 7760 Celles

 

Contacts
 

Pour payer la cotisation, demander une messe : contactez Françoise Lefebvre
[ 069/45 48 45 ]

 

Pour faire bénir votre véhicule : Abbé Simpuga [ 069/ 34 56 01 ]
 

Pour une affiliation, ou un changement d’adresse : Solange van Höwell
[ 069/45 51 71 ]

 

Pour toute autre information : Jean-Claude Warnitz [ 069/ 76 82 13 ]

 

Cotisations

15€ membre de soutien, 10€ automobiliste, 5€ motocycliste, 3€  cycliste et piéton, 7€ pour une messe.
IBAN  BE94 2750 4806 0414 BIC GEBABEBB Confrérie St Christophe.

 

Si vous changez d’adresse, merci de nous le faire savoir.
 

Prions

Merci Seigneur, de nous donner Saint Christophe comme protecteur. Qu’il nous aide à être prudents et conscients de nos responsabilités. Puisse-t-il veiller sur ceux que nous aimons. Saint Christophe, priez pour nous.

 

La légende de Saint Christophe

Saint Christophe était un cananéen, il naquit vers 193 et fut martyrisé vers 250.

 

Il s’appelait Offerus ; c’était un géant d’une force prodigieuse.
 

Cherchant à servir le maitre le plus puissant du monde, il se mit d’abord au service d'un roi, puis du diable, – celui-ci s’enfuit à la vue d’une croix...

Offerus rencontra alors un ermite, qui lui parla du Christ ; il se convertit, et s’établit auprès d’un torrent pour aider les voyageurs à passer d’une rive à l’autre.

Un jour, un petit enfant appela Offerus pour l’aider à traverser le gué. Il prit l’enfant sur ses épaules, mais au fur et à mesure qu’il avançait dans l'eau, l’enfant devenait de plus en plus lourd et le géant eut crainte de périr. Quand ils furent arrivés  sur l’autre rive, l’enfant lui révéla être son créateur. Dès ce moment, Offerus fut appelé "Christophorus » (le"porte-Christ").

 

Quant à sa mort, le martyrologue romain précise : " En Lycie, sous l’empereur Dèce, Saint Christophe fut déchiré avec des verges, préservé de la violence du feu, percé de flèches et  finalement décapité. "
 

 
 
 
Lucas_Cranach_d._Ä._-_Der_Heilige_Christ

Lucas Cranach L’Ancien,
Saint-Christophe, 1515, Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid

Cranach_christophorus1518.jpg

Lucas Cranach L’Ancien,
Saint-Christophe portant l'enfant Jésus, 1518, The  Detroit Institute of Arts

St Christophe 1.jpg
St_Christophe_2_modifié.jpg

Feuillet de présentation du pèlerinage 2019. (Face 1)

Feuillet de présentation du pèlerinage 2019. (Face 2)