Maison Pastorale "LE FIGUIER"

6 Rue Albert 1er
7740   PECQ

Contact Mail
 

Heures de permanence :  jeudi de 8h30 à 11h30  –  vendredi de 9h à 10h30 
1er et 3ème mercredi du mois, avec présence d'un prêtre, de 16h à 18h

CELLES : Celles, Escanaffles, Molenbaix, Popuelles, Pottes, Velaines
ESTAIMPUIS : Bailleul, Estaimbourg, Estaimpuis, Evregnies, Leers-Nord, Néchin, Saint Léger

MONT-DE-L'ENCLUS : Amougies, Anserœul, Orroir, Russeignies

PECQ : Esquelmes, Hérinnes, Obigies, Pecq, Warcoing
 

Les Saints Patrons de nos églises – Qui sont-ils ?
 

6 Octobre – Écho de notre rentrée en Unité Pastorale 

 

Ce dimanche 6 octobre en l’église d’Hérinnes fut un moment intense pour notre Unité Pastorale du Val de l’Escaut, avec l’envoi en mission de l’Équipe d’Animation Pastorale et du Conseil Pastoral. La célébration  était présidée par l’Abbé Jean-Pierre Lorette, Vicaire Épiscopal.

Une assemblée de 300 personnes, composée de beaucoup de jeunes, de leurs parents et grands-parents ; une assemblée priante et participante grâce à une chorale aux couleurs de notre Unité. 

Dans son homélie, l’Abbé Lorette a parlé de l’envoi en mission, en s’appuyant sur les lectures du jour. Le Vicaire général commence par faire lire à l’assemblée le refrain du psaume 94 : « Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur, mais écoutez la Voix du Seigneur ». En effet, se renfermer sur soi, ne permet pas d’ouvrir notre cœur pour écouter la Bonne nouvelle annoncée par le Christ. Il prend l’exemple de l’Escaut qui traverse notre Unité Pastorale. Le fleuve est large quand on passe sur le pont de Pecq. Son débit permet de porter les bateaux jusqu’à la mer. Si le fleuve est obstrué, l’eau devient vite verdâtre et la vie disparaît.

Ouvrir son cœur, faire silence et écouter ce que le Seigneur veut nous dire.

Il est vrai aussi que nous avons quelquefois l’impression que Dieu est absent, qu’Il ne nous écoute pas...Le prophète Habbacuc nous en donne un écho dans son livre « Combien de temps vais-je appeler , sans que tu m’entendes ? crier vers toi «violence » sans que tu sauves ? »

Un autre défi pour les chrétiens : avoir suffisamment de foi pour vivre en disciple du Christ, comme les apôtres, dans l’évangile, qui demandent au Christ « Augmente en nous la foi ». « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : déracinez-toi et va te planter dans la mer, et il vous aurait obéi ». Il ne faut pas attendre une foi exemplaire, sans faille, pour vivre, transmettre et partager la Parole annoncée par le Christ ; la foi grande comme une graine de moutarde, l’une des plus petites semences, suffit à engendrer de grandes et belles choses comme l’arbre issu de cette graine. Quel encouragement pour notre assemblée, et pour celles et ceux qui s’engagent au service de la Gloire de Dieu et au service de notre Unité, tout en restant humbles comme le précise le Seigneur à la fin de l’évangile : « Nous sommes de simples serviteurs, nous n’avons fait que notre devoir ».

L’Abbé Lorette termine en rappelant à notre communauté, notre devoir de transmettre la Bonne Nouvelle, en faisant relire le début de la seconde lecture de St Paul à Thimothée : « Je te rappelle, ravive le don gratuit de Dieu, ce don qui est en toi depuis que je t’ai imposé les mains. Car ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné mais un Esprit de force, d’amour et de pondération. N’aie pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur ».

En effet par le Baptême et la Confirmation, avec le geste de l’imposition des mains, nous avons reçu la mission de transmettre la Bonne Nouvelle, même si notre foi est grande comme une graine de moutarde.

Les lectures ne pouvaient pas mieux tomber pour l’envoi en mission de notre Unité Pastorale.

Ensuite, l’Abbé Lorette a appelé, au nom de notre Évêque, les noms et prénoms de l’Équipe d’Animation Pastorale : chacune et chacun ont reçu le livre des Évangiles. L’Abbé Laurent Ruelle a ensuite appelé les membres du Nouveau Conseil Pastoral à l’échelle des 22 clochers. A la fin de l’Eucharistie, un verre de l’amitié a été servi au fond de l’église, puis nous nous sommes rendus à Pecq pour la bénédiction du Centre Pastoral, baptisé « Le figuier».

Et enfin, un repas fraternel a réuni une centaine de personnes dans la salle paroissiale de Pecq.

 

Jean-Claude WARNITZ, membre de l’EAP 

L’Abbé Lorette a appelé au nom de notre Évêque,par leur nom et leur prénom, chacune et chacun des membres de l’Équipe d’Animation Pastorale. Toutes et tous ont reçu le livre des Évangiles. L’Abbé Laurent Ruelle a ensuite appelé les membres du Nouveau Conseil Pastoral à l’échelle des 22 clochers.